Quelles sont les nouveautés e-commerce et publicitaires du mois d’octobre 2023 ? En tant que solution dédiée à la performance produit des e-commerçants, nous avons choisi de vous partager chaque mois, une sélection de sujets issus de notre veille. 

📰 L'ACTUALITÉ MARCHÉ 📰

➡️ La FEVAD a publié son bilan e-commerce du 2e trimestre 2023 : -1% pour la vente de produits en ligne (vs 2022).

Au deuxième trimestre 2023, le e-commerce en France affiche un chiffre d’affaires de 39,3 milliards d’euros, enregistrant une croissance de 8,3 % par rapport à l’année précédente. Le nombre de transactions a augmenté de 5,3 %, avec 571 millions d’opérations enregistrées. Le panier moyen a également progressé de 2,8 %, atteignant 69 €. Cependant, les consommateurs privilégient les services (+14 %) face à l’inflation, tandis que certaines catégories de produits connaissent des baisses, notamment les produits techniques, l’habillement, et le meuble/décoration. En revanche, les ventes B2B ont augmenté de 5 %, et les sites de voyage enregistrent une hausse de 8 %.

➡️ 80% des cyberacheteurs ont déjà acheté des produits reconditionnés ou de seconde main en ligne. 

Selon la 6e édition de l’étude sur l’innovation dans le e-commerce, publiée en septembre et réalisée par KPMG France et la Fevad, l’e-commerce en France continue de croître, atteignant 129 milliards d’euros en 2021. La vente de produits d’occasion en ligne est en forte hausse, avec 80 % des cyberacheteurs ayant déjà acheté des produits reconditionnés ou d’occasion. Cela est alimenté par une recherche de consommation plus responsable, avec 72 % des Français s’engageant dans cette démarche. Cependant, le manque de traçabilité des produits et les craintes de contrefaçons et d’arnaques sont des obstacles à l’achat de produits d’occasion en ligne.

➡️ Les CPM de la publicité numérique ont chuté de 49% en moyenne d’une année sur l’autre. 

Il est noté que les CPM de la publicité numérique ont chuté de 49 % en moyenne d’une année sur l’autre, d’après une étude récente de 2 000 entreprises en ligne en Amérique du Nord, englobant divers secteurs. 

➡️ Le secteur du Retail accroît ses investissements programmatiques de 24% par rapport aux autres secteurs d’après une étude de l’Alliance Digitale.

L’étude analyse 18 SSP et 1500 sites/applications, notant une baisse des investissements en Display et Vidéo, mais une hausse de 18% en Native. L’audio programmatique progresse de 41%. Le secteur du Retail investit davantage (24%), suivi par l’Automobile (+13%) et le Voyage-Tourisme (+9%). Les annonceurs majeurs incluent Renault, Orange, Amazon, Alphabet et E.Leclerc.

➡️ Le chiffre d’affaires des ventes lié aux fournitures scolaires subit une baisse de 5,2%.

D’après LesEchos, l’achat de fournitures scolaires est impacté par l’inflation, avec une baisse de 5,2 % du chiffre d’affaires des ventes en ligne lié aux fournitures scolaires. Cette diminution s’explique par une augmentation générale des prix, atteignant en moyenne 8,7 %, que ce soit en grande surface ou dans les enseignes spécialisées et sur les sites d’e-commerce.

🔎 L'ACTUALITÉ GOOGLE ET BING 🔎

➡️ Nouvelle fonctionnalité développée par Google Chrome : l’Enhanced Ad Privacy.

Google a progressivement introduit sa technologie Enhanced Ad Privacy dans Chrome, permettant aux sites web de diffuser des publicités basées sur l’historique de navigation des utilisateurs, à moins que ces derniers ne la désactivent manuellement. Le déploiement a commencé avec Chrome 115, qui prend en charge l’API Topics de Google, permettant aux sites web d’obtenir les intérêts des utilisateurs directement depuis le navigateur. Cela remplace le suivi basé sur les cookies et les sites web visités. Le processus de consentement varie en fonction de la localisation des utilisateurs et des lois locales

➡️ Jerry Dischler, VP de Google, a admis que pour certaines requêtes, l’entreprise pouvait avoir augmenté le prix des publicités jusqu’à 10%.

Un responsable de Google a admis avoir modifié les prix des publicités pendant les enchères pour atteindre les objectifs de revenus, augmentant parfois les prix jusqu’à 10 %. Plus de 60 % des revenus de Google proviennent des annonces du Réseau de Recherche, et les annonces de recherche ont rapporté plus de 100 milliards de dollars à l’entreprise en 2020. Cette admission a été faite lors du procès antitrust du ministère américain de la Justice.

📱 L'ACTUALITÉ SOCIAL COMMERCE 📱

➡️ Tiktok France : NCC Group a été choisi pour assurer la sécurité des données de la plateforme pour les pays de l’UE.

Le Projet Clover de TikTok vise à renforcer la protection des données de ses utilisateurs européens. Trois nouveaux centres de données sont en construction en Europe, avec un premier opérationnel à Dublin. Une entreprise de cybersécurité, NCC Group, effectuera un audit indépendant des contrôles et protections des données, surveillera les flux de données et signalera les incidents.

➡️ Emu, la nouvelle intelligence artificielle surpuissante, développée par Meta.

Meta a développé un modèle d’intelligence artificielle puissant à la Midjourney, nommé Emu. Elle propose de générer des images à partir d’un simple texte. Instagram et Whatsapp seront les premières applications à en profiter.

➡️ Meta : une réflexion autour d’un abonnement payant sans publicité pour Facebook et Instagram.

Meta envisage la création d’abonnements payants pour Facebook et Instagram, offrant ainsi aux utilisateurs de l’Union européenne des versions sans publicités. Cela fait suite à la réglementation de l’UE, notamment le Digital Services Act (DSA), qui vise à réduire les publicités ciblées. L’abonnement permettrait également à Meta de répondre aux préoccupations concernant la vie privée et les contrôles réglementaires en offrant une alternative à ses services publicitaires basés sur l’analyse des données personnelles. Cette initiative s’inscrit dans un contexte où les entreprises technologiques se conforment davantage aux réglementations de l’UE.

➡️ Les dépenses publicitaires sur Instagram sont en passe de dépasser celles de Facebook.

Instagram est en bonne voie pour surpasser Facebook dans un avenir proche, et devenir la plus grande plateforme de médias sociaux au monde en termes de revenus publicitaires, selon les prévisions. Une croissance annuelle des dépenses publicitaires estimée à 19,5% pour 2023 et à 16% pour 2024.

➡️ Meta étend son programme de vérification aux entreprises leur permettant de bénéficier d’une meilleure portée.

Meta étend son programme de vérification, Meta Verified, aux entreprises, après l’avoir lancé pour les créateurs. Les entreprises peuvent souscrire à Meta Verified à 21,99 $/mois par page Facebook ou compte Instagram, ou 34,99 $/mois pour les deux. Les avantages incluent un badge, une meilleure portée et une protection contre l’usurpation d’identité. Les entreprises vérifiées auront un meilleur placement dans les résultats de recherche et des recommandations aux utilisateurs. 

🛍️L' ACTUALITÉ DES MARKETPLACES 🛍️

➡️ Nouvelle ère pour le shopping en ligne : Amazon et Shopify lancent l’application Buy With Prime.

Amazon et Shopify, géants de l’e-commerce, s’allient pour offrir aux marchands Shopify la possibilité d’intégrer un bouton « Buy With Prime » sur leurs boutiques. Cette fonction permet aux clients d’utiliser leur mode de paiement Amazon tout en profitant de la livraison rapide et gratuite ainsi que des retours facilités par Amazon. Cette collaboration surprenante marque un virage pour Shopify, traditionnellement considéré comme un concurrent d’Amazon dans l’assistance aux commerçants en ligne.

➡️ Ebay, gros marchand e-commerce, se lance dans l’utilisation de l’IA.

eBay a récemment introduit un nouvel outil d’intelligence artificielle (IA) qui simplifie la mise en vente d’articles d’occasion sur sa plateforme. Cette technologie permet aux utilisateurs d’iOS de prendre simplement une photo de leur article, puis l’IA génère automatiquement une description du produit, y compris le titre et les sous-catégories. L’IA propose même un prix et des frais d’expédition pour l’article. L’objectif de cette fonctionnalité est d’éliminer les obstacles qui empêchent les vendeurs de mettre des articles en vente, en particulier pour les débutants.

➡️ FreedomPay et Amazon s’associent afin d’offrir aux commerçants des expériences d’encaissement grâce à la paume de la main. 

FreedomPay et Amazon s’associent pour offrir aux commerçants une expérience d’encaissement transparente grâce à la biométrie de la paume de la main. Amazon One, un service d’identification basé sur la biométrie, sera intégré à la plateforme de commerce de FreedomPay. Cette collaboration permettra aux commerçants d’offrir des processus de paiement plus rapides et sécurisés, où les clients pourront utiliser leur paume de main pour payer.

➡️ Amazon Prime met un pied dans l’e-commerce de produits avec la création d’un magasin virtuel.

Amazon Prime Video lance une expérience de magasinage virtuel liée à sa série « Gen V ». Les utilisateurs peuvent explorer l’université fictive de la « Génération V » via une visite immersive du campus virtuel et acheter des produits dérivés de l’université. Cette expérience immersive n’est accessible que via un navigateur Web. Amazon envisage d’étendre cette initiative à d’autres séries et films Prime Video à l’avenir.

➡️ Darty s’associe à Rakuten France, pionnier du e-commerce au Japon, pour renforcer sa présence digitale.

Darty, spécialisé dans la vente d’appareils électroménagers, annonce un partenariat avec Rakuten France pour renforcer sa stratégie omnicanale en étendant sa présence en ligne. Une boutique numérique sera hébergée sur la plateforme Rakuten, offrant une audience potentielle de plus de 15 millions d’utilisateurs mensuels

➡️ Amazon s’apprête à ajouter des publicités sur Prime Vidéo, la plateforme de streaming.

Amazon va introduire des publicités sur Prime Vidéo, offrant une option sans publicité pour 2,99 $ par mois. La mise en place débutera en 2024 aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et au Canada, puis dans d’autres pays. Amazon justifie cela pour financer des contenus de qualité

Tenté par une analyse de votre potentiel de croissance e-commerce ?

Faîtes analyser vos campagnes pour comprendre les opportunités inexploitées et recevoir un plan d’actions dédié.

[contact-form-7 id= »17331″ title= »contact-articles »]

Laisser un commentaire

Nouveau site, nouvelle identité, mêmes engagements pour votre croissance e-commerce 🚀
This is default text for notification bar