13 conseils pour réduire son taux de rebond

Publié le 28 février 2018 par SteerFox
conseils pour réduire son taux de rebond
Savez-vous que la satisfaction des internautes influe beaucoup sur le référencement?? C’est pourquoi il devient indispensable d’offrir une excellente expérience utilisateur. Redécouvrez donc les 13 conseils permettant aux visiteurs de rester plus longtemps sur le site et de réduire au maximum le taux de rebond.

L’importance d’une bonne expérience utilisateur

Pour commencer, un petit rappel sur l’importance d’une excellente expérience utilisateur s’impose. Si le visiteur n’est pas satisfait de sa navigation, il quittera rapidement la plateforme au point de voir ailleurs. Pire encore, il est susceptible de ne plus revenir et même de conseiller les autres de ne pas se rendre sur la page en question. À long terme, cette situation pourra entraîner la pénalisation à cause du taux de rebond trop élevé. Afin de l’éviter, il faut améliorer plusieurs critères : visuel, contenu, structure, etc.

Conseil # 1 : Adoptez une excellente typographie

Par définition, la typographie est la façon d’utiliser les caractères. Elle concerne surtout le choix de la mise en page, de la fonte et plus spécialement de la police. Elle joue un rôle important parce qu’elle permet de garantir un aspect unique à la page. Pour prendre une bonne décision, mieux vaut toujours miser sur la simplicité. N’hésitez pas à prioriser la lisibilité, même s’il est aussi recommandé de se pencher sur l’esthétique et l’originalité.

Conseil #2 : Choisissez un visuel avec une qualité optimale

Il a été prouvé que les pages contenant des médias de qualité médiocre font généralement fuir les visiteurs. C’est valable même si le côté graphique de la plateforme est très bien. Pour les utilisateurs, un excellent visuel est synonyme de sérieux notamment s’il s’agit d’un portfolio. À titre d’information, certains propriétaires de sites internet décident d’intégrer une vidéo en provenance de YouTube sur leurs plateformes. Il s’agit d’une idée astucieuse étant donné qu’elle permet à l’internaute de rester plus longtemps sur la page.

Conseil #3 : Optez pour une page épurée

Même s’il est conseillé d’ajouter de belles photos sur le site, il ne faut tout de même pas exagérer. L’idée est de ne pas créer une pollution visuelle pouvant gêner le visiteur. Dans cette optique, n’oubliez pas que la présence de beaucoup de pub sur l’interface est également désagréable. En outre, il faut veiller à ce qu’aucune musique ni vidéo ne se déclenche automatiquement pendant la navigation. Le plus important est de bannir les contenus nécessitant l’installation d’un plugin pour être accessibles.

Conseil #4 : Privilégiez une structure facile

La structure est sûrement la base même d’un site internet. C’est pourquoi elle nécessite une attention particulière. À ce sujet, il est aussi astucieux de jeter son dévolu sur la facilité d’utilisation. L’idéal est d’adopter une structure permettant aux visiteurs de se retrouver rapidement pendant leur navigation. Pour ce faire, utilisez des menus, des catégories voire des sous-catégories. Cette initiative donne à la fois l’opportunité d’attirer les visiteurs et de gagner des points auprès de Google.

Conseil #5 : Ajoutez des sommaires

Logiquement, les articles sur les sites doivent suivre une structure bien définie : titre 1, titre 2, titre 3, etc. Pour permettre une navigation plus facile, certaines personnes décident d’ajouter un sommaire sur leurs sites. De cette manière, l’internaute accédera rapidement au contenu qu’il recherche en cliquant sur le titre correspondant. Cette technique est surtout indispensable si la plateforme comporte des textes très longs. Elle offre un gain de temps considérable.

Conseil # 6 : Adaptez la page aux divers supports disponibles

Il ne faut surtout pas croire qu’un site internet s’adapte automatique avec les différents types de supports utilisés par les internautes (ordinateur, tablette, Smartphone). En effet, il faut quelques réglages pour parvenir à cet objectif. Il est par exemple capital que la plateforme soit «mobile friendly» ou adapté sur mobile. C’est un critère que le géant de l’internet Google prend en compte avant de positionner un site.

Conseil #7 : Assurez une vitesse de chargement optimale

Personne n’aime les pages web qui mettent trop de temps à se charger. C’est pourquoi il faut prendre les mesures nécessaires pour réduire au minimum de temps de chargement de chaque interface. Pour cela, il est indispensable de contacter un excellent hébergeur et de miser sur un système de mise en cache. Par ailleurs, la compression des photos et l’optimisation des codes Java script s’imposent.

Conseil #8 : Incitez l’utilisateur à agir

L’ajout de ce que l’on appelle CTA (call to action) dans le jargon du référencement joue un rôle prépondérant. Comme son nom l’indique, celui-ci a pour but d’inciter le visiteur à agir. Il peut se présenter sous forme de bouton «acheter», «ajouter dans le panier», «j’en profite», etc. Pour remplir sa fonction principale, le CTA doit être bien visible. Il est même conseillé de jouer sur les couleurs pour une visibilité optimale. Aussi, n’hésitez pas à expliquer les avantages pour le visiteur s’il clique sur le fameux bouton.

Conseil # 9 : Faites le maillage interne

Le maillage interne est important non seulement pour les moteurs de recherches, mais aussi pour les utilisateurs. C’est le cas parce qu’il permet à ces derniers de se rendre rapidement sur la partie du site qu’il souhaite découvrir. Bien sûr, il est recommandé d’ajouter une «ancre» très naturelle. En le voyant, le visiteur doit avoir une idée de ce qu’il va découvrir en cliquant sur l’URL. Il faut aussi prendre le temps de tester tous les liens (externe et interne) pour éviter la présence d’erreur. N’oubliez pas de personnaliser la page 404.

Conseil #10 : Mettez les visiteurs en confiance

Pendant leurs navigations, les internautes doivent se sentir en confiance. La meilleure manière de montre que vous avez là une plateforme fiable est de prioriser l’interaction. Primo, ajoutez un champ «commentaire» sur la page pour que les utilisateurs puissent s’exprimer (modérez le message avant la publication pour éviter les problèmes). Secundo, intégrez des boutons de partage sur les réseaux sociaux.

Conseil #11 : Rédigez une introduction attirante

Si vous avez de longs contenus sur vos sites, il vaut mieux mettre en confiance le lecteur. Celui-ci doit être rassuré qu’il ne va pas perdre son temps en lisant le texte. Pour y parvenir, il faut procéder à quelques étapes. La première consiste à trouver un terrain d’entente avec l’internaute (évoquez un fait que tout le monde accepte comme étant vrai). La deuxième vise à promettre au visiteur que vous allez l’aider à trouver une solution à son problème. La troisième, quant à elle, concerne la proposition d’un avant-goût des solutions que vous allez proposer.

Conseil # 12 : Prenez la place de vos lecteurs

Se mettre à la place des internautes est un excellent moyen de les comprendre. À l’inverse des lecteurs de journaux, les internautes sont à la recherche d’information rapide. Alors, pourquoi ne pas les satisfaire?? Adoptez la fameuse technique d’écriture appelée «pyramide inversée». Elle consiste surtout à énoncer les points importants avant les détails. Par ailleurs, oubliez les remplissages pour éviter de lasser l’utilisateur. Le mieux est d’aller tout droit à l’essentiel.

Conseil # 13 : Évitez les fausses promesses

Certains propriétaires de site savent comment attirer les internautes avec un titre et un meta-description accrocheur. Mais, une fois sur la page indiquée, l’utilisateur est déçu parce qu’il ne trouve pas les renseignements qu’il recherche. Par conséquent, il va fermer rapidement la page au point d’augmenter le taux de rebond. Bref, vous connaissez maintenant les techniques idéales pour attirer les visiteurs et pour les inciter à rester plus longtemps sur un site. Alors, à vous de jouer?!
A propos SteerFox