Google Shopping : mode d’emploi

Google Shopping : mode d’emploi

Comment se démarquer sur Google Shopping ?

Lancée en France en 2010, Google Shopping est rapidement devenu un outil incontournable pour les marques et sites e-commerce. C’est une ressource unique mise à la disposition des e-marchands ; mais pour l’exploiter au mieux et augmenter son chiffre d’affaire il faut en maîtriser les bases et connaître quelques astuces.

La petite histoire

Google Shopping, anciennement appelé Froogle ou Google Search Product, est à la fois un comparateur de prix et  une plateforme e-commerce. Il fonctionne comme le moteur de recherche classique de Google et est d’ailleurs accessible depuis une recherche Google, sous l’onglet « Shopping ».

Avant 2012, Google Search Product fonctionnait par référencement naturel. Les e-commerçants pouvaient référencer leurs produits gratuitement ; la plateforme étant financée grâce aux annonces AdWords de la page.

Depuis 2012, ce système a évolué et est devenu un service payant.

A l’heure actuelle, les résultats d’une requête se basent sur deux éléments :

  • La pertinence du résultat par rapport à la requête
  • Le montant payé par l’e-commerçant pour référencer son produit

Une fois que l’internaute clique sur votre annonce, il est directement redirigé vers votre site e-commerce, contrairement aux marketplaces qui gardent l’acheteur sur leur site. 

Le budget publicitaire pour les annonces Shopping dépasse maintenant le budget des annonces textes dans Google AdWords, représentant plus de 53% du budget total (Sidecar, 2017). Il est fréquent de voir ce chiffre dépasser les 80% pour les e-commerçants.

Comment optimiser sa stratégie Google Shopping ?

 

Google Shopping

 

Google Shopping s’avère être un investissement rentable pour les e-marchands qui ont vu leurs revenus augmenter de 16,1% en 2016 grâce à la plateforme (Sidecar, 2017). Alors quelles sont les règles d’or de Google Shopping ?

1 – Pensez mobile !

Google Shopping favorise largement les sites responsives, c’est à dire adaptés à tous les appareils de navigation sur le web. Un site responsive vous coûtera moins cher en publicité Google Shopping et sera mieux référencé. Avoir un site adapté au mobile a permis aux e-commerçants d’augmenter la part de leurs revenus liée au mobile en passant de 17% en 2015 à 29% en 2016 (Sidecar, 2017).

Google a créé un tarif spécial tablette pour les annonces Google Shopping. Jusqu’à présent les tablettes étaient comprises dans la même catégorie que les ordinateurs de bureau, avec un Coût Par Clic plus élevé que celui des mobiles. Avec cette nouvelle tarification avantageuse Google pousse les e-marchands à adapter leur site au mobile.

2 – Automatisez vos enchères.

Google Shopping combine la qualité des résultats à un système d’enchères, reproduisant le mode de fonctionnement de Google AdWords ainsi que son modèle économique au Coût Par Clic : vous ne payez que si l’internaute clique sur votre produit.

Pour que votre produit soit référencé au mieux sur Google Shopping vous devez avoir l’enchère la plus haute. L’idéal est d’automatiser ce processus afin d’obtenir le meilleur prix en permanence et diminuer ainsi vos dépenses.

3 – Optimiser votre site web

Votre site e-commerce doit répondre aux règles d’éditions fixées par Google pour être correctement référencé. D’autres éléments comme la qualité de l’image fournie pour votre annonce, ainsi que les avis laissé par vos clients sont également pris en compte par Google dans votre classement.

N’hésitez pas à faire appel à un expert pour vous aider à naviguer dans cette jungle d’information et de réglementations.

Vous souhaitez en savoir plus ? Inscrivez vous à notre Webinar le 28 septembre !

SteerFox, Google Premier Partner et expert en acquisition de trafic, vous propose de découvrir 5 astuces pour réussir votre stratégie Google Shopping et augmenter votre Retour sur Investissement. Inscrivez-vous gratuitement à notre Webinar en suivant ce lien et retrouvez nous en ligne le 28 septembre.

Chargé de Marketing Digital chez Steerfox, je suis passionné par le web et les nouvelles technologies

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*