Google Shopping : le véritable secret d’une campagne réussie

Google Shopping : le véritable secret d’une campagne réussie

Avec l’arrivée prochaine de l’achat en direct via les fiches Google Shopping, ce média de vente deviendra un outil incontournable pour tout E-commerçant. Cependant animer une campagne Shopping est bien plus complexe qu’il n’y parait, il existe de véritables stratégies d’optimisation qui vous permettrons de réduire vos coûts tout en augmentant votre visibilité.

Un algorithme Type Search dans le Shopping

Ce que peu de E-commerçants savent, c’est que toutes les fiches produits présentes sur Google Shopping ne sont pas égales. Même si l’EAN est identique pour un produit donné au travers de toutes les boutiques présentes dans la compétition, certaines seront favorisées.

Bien entendu vous pourrez toujours augmenter votre budget global et votre CPC pour maximiser vos chances d’apparaitre. Mais en fait ce paramètre « prix du clic », n’est pas le seul à entrer en jeu dans l’algorithme de Google Shopping.

Le secret : travailler ses descriptions produits

Si vous êtes un peu curieux, vous avez probablement remarqué que Google a tendance à reprendre des descriptions de certaines boutiques et de les mettre sur la description globale d’un produit dans l’onglet global dédié au Shopping du Search. Ne vous êtes vous jamais posé la question « pourquoi pas ma description ? ».

Au même titre que la recherche, Google Shopping analyse les titres et les descriptions des fiches produits. Il est donc impératif de lui fournir des textes optimisés pour chaque produit de votre catalogue.
Bien souvent le E-Commerçant se contente de pousser son flux Prestashop, Magento ou WooCommerce tel quel. En réalité, cette approche n’est pas optimale. Google cherchant avant tout de l’expérience utilisateur, il faut donc travailler ses descriptions spécifiquement pour Google Shopping afin de « délivrer un message fort » à votre client potentiel. Il faut réussir à le convaincre en une toute petite phrase clé, qui contient de l’intention.

Comment retravailler un flux de produits ?

De nombreux gestionnaires AdWords et Google Shopping retravaillent les flux à la main dans de grandes feuilles Excel ou Google Drive. Si vous avez un catalogue de plusieurs milliers de produits, autant dire que cette tâche va être très chronophage, voir impossible, ou alors elle va vous coûter une véritable fortune. Vous allez donc devoir focaliser sur vos meilleures ventes, et probablement passer à coté d’opportunités insoupçonnées.

Steerfox : modification de flux en temps réel

Steerfox ce sont de puissants algorithmes de gestion d’enchères, mais c’est aussi des algorithmes de créations et de modifications de textes publicitaires. Nos algorithmes sont en mesure d’ajuster des textes complets de tous les produits de votre catalogue, Google Shopping inclus !

Cette science de la data nous permet d’optimiser le CPC, mais aussi « l’intention » de votre fiche produit sur Google Shopping pour l’internaute.

Et donc de lui faire voir votre produit avec un CPC optimal, ce qui aura pour but d’améliorer votre CTR (Click Through Rate), ce qui améliore votre score de qualité, et donc fait baisser votre CPC à nouveau, notre approche algorithmique créée donc un cercle vertueux pour votre E-commerce, au final, vous dépenserez moins, et gagnerez plus !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*