Mensuelle e-commerce n°3 : Mai 2021

Publié le 27 mai 2021 par SteerFox
En tant qu'expert SEA, nous avons choisi de vous partager chaque mois, un récapitulatif de l'actualité e-commerce. La mission ? Mettre à votre disposition notre expertise secteur !

 

On rembobine

 

E-COMMERCE

 

Classement des secteurs les plus populaires et des critères e-commerce sur lesquels les acheteurs en ligne sont le plus exigeants.

 

L’année 2020 a permis au e-commerce d’approcher la barre des 20% : les ventes en ligne représentent à date 19% des ventes à l’échelle mondiale, soit un achat sur 5 (1). La France est quelque peu en retrait par rapport à cette moyenne mondiale. Néanmoins, 40 millions de Français ont déjà fait des achats en ligne, soit 80% des internautes de l'hexagone (2).

 

Quelle évolution structurelle ont connu les achats en ligne et quels sont les nouveaux comportements d’achat pour le e-commerce ?

 

Les top catégories e-commerce (3) :

 

     

  • Mode : catégorie e-commerce la plus consultée, les tendances de consommation dans ce secteur ont cependant évolué. Les internautes se sont tournés vers la mode casual, les vêtements décontractés et les vêtements de loisirs, adaptés aux rythmes de vie de l’année 2020 avec la crise sanitaire.
  •  

  • Électronique et technologie : une catégorie en hausse qui n'apparaît pas dans le podium 2019. Cette catégorie inclut les téléphones, ordinateurs, logiciels, appareils ménagers, etc. Autant de produits que les internautes se sont procurés pour améliorer leurs conditions de travail à la maison.
  •  

  • Maison et jardin : classée 3e catégorie e-commerce la plus recherchée par les acheteurs sur Trustpilot entre juillet 2020 et janvier 2021. Une tendance parfaitement cohérente avec les changements de mode de vie durant cette période. Jusqu’à 4 millions d’entreprises de la catégorie maison et jardin ont été recherchées sur par mois.

 

Les tops motivations à l’achat (4)(5) :

 

     

  • Les bons plans : 38 % des internautes déclarent acheter en ligne pour trouver un même produit moins cher et 42 % pour trouver des promotions qui ne sont pas effectuées en magasin.
  •  

  • La livraison : 41% des consommateurs français indiquent que le côté pratique de la livraison fait partie de leurs préférences pour passer à l’action d’achat.

 

Les top éléments qui influencent l'expérience d’achat (3)(4) :

 

     

  • La livraison : en plus d'être un élément décisif à l’achat, il s’agit également de l’élément qui influe le plus sur l'expérience d'achat. Le mot-clé “livraison” est le terme le plus fréquemment mentionné dans les avis clients, les bons comme les mauvais. La livraison figure dans 14% des avis 5 étoiles et 18% des avis 1 étoile. Un élément dont les internautes se préoccupent et qui représente un élément décisif à l’action d’achat. 83% des Français estiment que la réputation du partenaire de livraison d'un vendeur en ligne est importante. Un point intéressant, si nous approfondissons le sujet : un acheteur sur deux est prêt à recommander un prix minimum de livraison afin de diminuer le nombre de tournées de livraison. Un comportement qui ne s’explique pas uniquement par un critère financier mais surtout par un critère écologique : 50% veulent un emballage durable et respectueux de l'environnement pour leurs livraisons. En bref, l’expérience d’achat en ligne idéale doit-être plus qualitative et quantitative (plus d’options de livraison), mais également plus durable et respectueuse de l’environnement.
  •  

  • Le service-client / SAV : le service client est un élément important que les acheteurs satisfaits ont mentionné dans leur avis, mais c’est surtout l'élément qui a contrarié une partie non négligeable des clients. Au total, 18 % de tous les avis 1 étoile concernent le service client.
  •  

  • L‘expédition : critère qui arrive en troisième position avec un peu moins de 2 % de tous les avis 5 étoiles pendant la même période.

 

(1) Source : Cnuced (conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement) (2) Source : FEVAD (3) Source : Trustpilot (4) Source : UPS

 

YOUTUBE ADS

 

Youtube Ads : de la TV connectée à votre site e-commerce en un clic

 

YouTube a publié ce mois-ci un article officiel sur le lancement de “Extensions de marque”, une fonctionnalité dédiée à rendre les annonces CTV (connected TV) interactives. Une action qui marque encore une fois la volonté de YouTube de se développer davantage dans le commerce électronique.

 

La première plateforme de vidéos en France compte à date 46 millions d'utilisateurs actifs qui se rendent chaque mois sur YouTube (1). Les annonces vidéos TV connectées semblaient être le créneau de développement idéal suite à une année 2020 record : 3h58 passés en moyenne en France, chaque jour devant la télévision (2).

 

Comment cette nouvelle fonctionnalité permet de générer du trafic qualifié sur votre site e-commerce ?

 

Lorsqu’un annonceur diffuse des campagnes vidéo TV connectée via YouTube Advertizing, il pourra mettre en évidence le lien de son site e-commerce pour permettre aux téléspectateurs d’en savoir plus sur un produit qu’ils voient à l’écran. Les spectateurs pourront ensuite naviguer sur votre site internet depuis leur télévision connectée ou depuis leur mobile grâce à l’option “envoyer au téléphone» pour ne pas interrompre le visionnage. Les internautes pourront alors naviguer sur votre site, parcourir vos produits, les ajouter au panier et les acheter.

 

90% des utilisateurs disent découvrir de nouvelles marques ou de nouveaux produits sur YouTube (3). Une opportunité pour les e-commerçants d’élargir le spectre d’acquisition de leur trafic internet grâce aux annonces CTV.

 

 

(1) Source : Oberlo (2) Source : Mediamétrie (3) Source : Thinkwithgoogle (4) Source : YouTube

 

SHOPIFY x PINTEREST

 

Les marchands Shopify pourront bénéficier de fonctionnalités e-commerce spécifiques sur Pinterest dans le cadre d’un partenariat entre les deux sociétés.

 

Avec 20 millions d’utilisateurs actifs par mois en France (1), Pinterest développe son axe e-commerce avec proposant de nouvelles fonctionnalités shopping. Le partenariat Shopify x Pinterest dédié aux e-commerçants est enfin disponible en France ainsi que dans 26 autres pays. Un partenariat basé sur 3 piliers e-commerce :

 

     

  • Pilier 1 : Une approche flux produit

 

Les marchands Shopify auront la possibilité d’importer facilement les articles de leur site e-commerce sur Pinterest pour les transformer en "Épingles Produit" achetables. Une logique flux produit destinée à faciliter la promotion de leurs articles à travers le social shopping.

 

  • Pilier 2: Une approche publicitaire

 

Les annonceurs Pinterest auront accès aux reciblage dynamique. Une fonctionnalité qui leur permet d’atteindre les internautes de Pinterest qui se sont déjà intéressés à leurs produits en visitant leur site e-commerce.

 

  • Pilier 3 : Une approche spécifique par marché

 

Pinterest lance également Multi-feed pour Catalogues. Une fonctionnalité qui donne aux e-commerçants l’opportunité d’atteindre plus facilement des consommateurs dans le monde entier. Comment ? par la mise en place d’un flux de produits et d’une stratégie produit spécifiques unique pour chaque marché.

 

Un partenariat qui ouvre l’opportunité aux e-commerçants de faire découvrir leurs articles aux utilisateurs, très tôt dans le tunnel d’acquisition. A date 97 % des principales recherches effectuées par les utilisateurs Pinterest sont non brandées, c’est-à-dire qu'elles ne contiennent pas de nom de marque spécifique. Les requêtes sont basées sur 2 à 3 mots clés génériques.

 

“En ouvrant davantage l'accès au canal Pinterest, ce sont plus de 1,7 million de commerçants Shopify qui vont pouvoir atteindre les 450 millions d'acheteurs potentiels sur Pinterest grâce à des campagnes marketing réfléchies et ciblées.” explique Lola Oyelayo-Pearson, directrice UX, canaux et services financiers chez Shopify

 

(1) Source : Nielsen / MédiaMétrie

 

PAIEMENTS EN LIGNE

 

Le dispositif d’authentification forte destiné à renforcer la sécurité des transactions en ligne devient obligatoire au sein de l’Europe pour les e-commerçants.

 

Des achats en ligne plus sécurisés ? C’est l’objectif du dispositif "d'authentification forte” en vigueur depuis samedi 15 Mai pour les paiements en ligne au sein de l’Europe. Des mesures que les e-commerçants devront adopter de manière progressive.

 

En quoi consiste le dispositif "d'authentification forte” ?

 

Lors d’un paiement en ligne, l’usage d’un code reçu par SMS ne sera plus suffisant. L’internaute recevra sur son mobile préalablement identifié, une invitation à s'authentifier grâce à son empreinte biométrique pour les mobiles équipés, ou à un code personnel pour les autres.

 

La fédération bancaire rassure les clients qui n’auraient pas de smartphone : “Les banques proposent des solutions alternatives comme l'utilisation d'un SMS à usage unique couplé à un mot de passe connu par le client, ou encore l'utilisation d'un dispositif physique dédié".

 

Une opération qui vise à renforcer la sécurité des transactions et à lutter contre un taux de fraude qui à dater concerne 0,16% des montants selon AFP Jean-Michel Chanavas, délégué général de Mercatel, une association professionnelle spécialiste des questions liées au paiement.

 

Un dispositif progressif déjà en place depuis le 15 février pour les montants supérieurs à 500 euros. Il sera généralisé petit à petit, pour laisser un temps d’adaptation aux e-commerçants. Une exception d’authentification forte pourra être accordée sur demande pour les transactions jugées peu risquées :

 

  • Transactions de moins de 30 euros
  •  

  • Paiements réguliers
  •  

  • Transactions adressées à des bénéficiaires pré-autorisés par l'émetteur via son application bancaire.
  •  

 

SNAPCHAT

 

Snapchat dévoile ses nouvelles fonctionnalités shopping qui permettent aux e-commerçants de se rapprocher des utilisateurs grâce à leur catalogue produit.

 

Snapchat essaie également de tirer son épingle du jeu dans le monde du e-commerce face à Google et Pinterest. Le réseau social a annoncé le déploiement de nouvelles fonctionnalités dédiées au shopping en ligne.

 

Quelles fonctionnalités développées par Snapchat vont permettre aux e-commerçants de booster leur ventes en ligne ?

 

  • Fonctionnalité 1 : Recommandation de produits à acheter

 

Snapchat lance Screenshop, une nouvelle fonctionnalité qui permet de recevoir des recommandations de vêtements à acheter en se basant sur un photo prise d’un produit grâce à l’outil Scan. Cet outil permet à l’heure actuelle d’obtenir des informations liées à un produit pris en photo depuis la caméra d’un utilisateur. Il permet également d'ouvrir les possibilités d’achat grâce à des recommandations intelligentes.

 

  • Fonctionnalité 2 : Essais de produits en réalité augmentée avancée

 

Si la fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de Snapchat d’essayer des vêtements, des accessoires et du maquillage existe déjà sur Snapchat, la dernière version est encore plus poussée. Elle permet, à travers la voix ou les gestes, de demander un produit dans une version différente ou de passer d’un article à l’autre.

 

  • Fonctionnalité 3 : Synchronisation au flux des e-commerçants

 

Les e-commerçants pourront intégrer leur catalogue produit à l’application Snapchat, de façon à ce que les utilisateurs ne puissent accéder qu’aux produits actuellement disponibles.

 

  • Fonctionnalité 4 : Sessions shopping entre amis

 

Snapchat mise sur l’aspect social du shopping en créant les “minis”. Une fonctionnalité qui permet à des groupes d'amis de trouver des vêtements, des accessoires ou maquillage et de les acheter ensemble.

 

E-commerçants, 2021 s’annonce être une année riche pour le social shopping avec des acteurs qui développent des fonctionnalités dédiées. Profitez-en pour diversifier votre acquisition en ligne et augmenter vos ventes.

 

MAILCHIMP

 

 

Mailchimp devient créateur de site e-commerce pour les PME

 

D’une plateforme de newsletter à un CMS, Mailchimp s’est imposé dans le e-commerce en devenant une société de services marketing à part entière. Après une version bêta fructueuse lancée sur le marché Américain, la société Américaine a lancé sa solution de création de sites web en France, destinée aux petites et moyennes entreprises.

 

Aujourd’hui, l’ensemble des services proposés par Mailchimp vous permet de créer la présence en ligne de votre entreprise et d’en assurer la promotion. En d’autres termes, Mailchimp propose à la fois de lancer une boutique en ligne mais aussi de la développer grâce à des outils marketing intégrés. Une diversification qui apporte cohérence et continuité aux fonctionnalités déjà présentes : mailing, création de landing pages, gestion des publications réseaux sociaux, etc…

 

Une opportunité pour centraliser certains de vos leviers marketing et pour améliorer vos performances. C’est d’ailleurs une vision que nous partageons chez SteerFox : proposer plus à nos clients. Au-delà du pilotage de vos campagnes SEA, nous vous proposons une plateforme prédictive unique dédiée à la performance de votre catalogue produits.

 

Les conseils ads du mois ⚡️

 

SOCIAL APPS

 

 

Les 7 profils des utilisateurs de réseaux sociaux pour mieux cibler vos annonces publicitaires.

 

Le nombre d’utilisateurs de plateformes numériques est en constante augmentation avec une croissance de 13,2 % sur les douze derniers mois (1). TikTok s’est alors intéressé à ces internautes pour mieux comprendre leurs comportements et leurs similitudes au-delà des informations lambdas de cibles telles que l'âge.

 

L’étude « TikTok Audience Understanding Research », réalisée par Clear M&C Saatchi auprès de 4 000 utilisateurs européens, s’intéresse donc à ce que les utilisateurs recherchent vraiment en se rendant sur Instagram, Youtube, TikTok ou Snapchat. Une étude qui a mené à la catégorisation de 7 profils qui se différencient par leur état d’esprit lorsqu’ils se connectent sur des plateformes numériques, dont TikTok.

 

  1. "Divertis-moi" : des utilisateurs qui recherchent en priorité à se divertir et rire. Ils sont ouverts aux différents types de contenus qui leur sont proposés. Ils partagent d’ailleurs facilement le contenu qu’ils trouvent intéressant avec leur cercle proche ; amis ou enfants.
  2.  

  3. "Je Participe" : des utilisateurs ouverts qui souhaitent partager leurs opinions et interagir au sein d’une communauté.
  4.  

  5. "Je Positive" : des utilisateurs qui souhaitent couper de leur quotidien en se créant une bulle à travers le contenu visionné. Un contenu qui ne demande d’ailleurs pas beaucoup de réflexion mais plutôt quelque chose de simple, agréable, voir reposant.
  6.  

  7. "Je Découvre" : des utilisateurs qui veulent un peu de distraction pour rythmer leur quotidien. Attention, ils souhaitent se sentir productifs et seront donc intéressés par les actualités.
  8.  

  9. "Je m’informe" : des utilisateurs qui sont à la recherche des dernières actualités et qui ne veulent pas en louper une miette, peu importe le secteur. Il ne se servent pas des réseaux pour interagir mais plutôt pour rester informer.
  10.  

  11. "J’interagis" : des internautes qui souhaitent parler et rire avec leurs proches en partageant du contenu ou en communiquant sur le contenu de ces proches en question. Ils considèrent ce temps comme une opportunité de se rapprocher de leur famille ou amis.
  12.  

  13. "J’apprends" : ces utilisateurs ont envie d’apprendre et d’en savoir plus sur un sujet bien précis. C’est la meilleure audience pour faire découvrir votre marque ou de nouveaux produits. Attention de ne cibler sur leurs centres d’intérêts.

 

Ces 7 différents profils constituent une véritable opportunité pour les e-commerçants d’améliorer la façon dont elles interagissent avec leur audience.

 

(1) Source : TikTok

 

GOOGLE HOTEL ADS

 

Google Hotel Ads : comment optimiser vos réservations en ligne ?

 

29 313, c’est le nombre d’hébergements touristiques en 2021 en France (1). Autant d’établissements qui comptent sur les beaux jours et l'assouplissement des mesures sanitaires pour faire redécoller leur activité après une année difficile.

 

C’est le moment de faire le point sur la rentabilité des canaux d’acquisition. Parmi eux, la publicité en ligne était avant la crise, et restera, un levier indispensable pour votre générer des réservations. En tant qu’experts SEA, lorsque nous parlons de publicité en ligne dédiée aux hébergements touristiques, nous pensons bien-sûr à Google Hotel Ads. Un levier indispensable pour faire redécoller les réservations en ligne des hôteliers, campings et gestionnaires de location saisonnière.

 

Au-delà d’une réduction des coûts d’intermédiation et d’une hausse d’indépendances vis à vis des intermédiaires, voici 3 bonnes raisons d’activer Google Hotel Ads : 

 

  • Augmenter la visibilité en ligne de votre hotel, de votre camping ou de votre location saisonnière
  •  

  • Favoriser les réservations en direct
  •  

  • Miser sur un canal d’acquisition rentable et efficient en choisissant votre modèle économique

 

Bien-sûr, la gestion des campagnes publicitaires en ligne nécessite une vraie expertise.

 

Comment fonctionne Google Hotel Ads ? Quelles astuces pour lancer ses premières campagnes publicitaires en ligne ?

 

💡 Dernier article de blog : comment optimiser ses réservations en ligne avec Google Hotel Ads ?

 

Le chiffre du mois 💯

 

56%

 

Nous avons enregistré une hausse de 56% des investissements SEA gérés chez SteerFox en Mai par rapport au mois d’Avril.

 

Une hausse qui reflète une chose simple commune à nos 150 clients : la consommation repart de plus belle avec la réouverture des magasins, mais elle profite aussi aux e-commerçants.

 

💡 Rapprochez-vous de votre account manager pour saisir les opportunités de croissance dans les semaines qui viennent

 

La success story du mois 🏆

 

TOPCHALEUR

 

 

Top Chaleur, c’est l’expert du chauffage au bois sur Internet. Depuis plus de 20 ans, leur mission est de proposer au plus grand nombre un moyen de chauffage respectueux de l'environnement et du pouvoir d’achat.

 

Top Chaleur c’est également la success story e-commerce du mois que nous avons choisi de vous partager, et vous n’en serez pas déçus. Des performances Facebook Ads explosives avec +61% de revenus et -37% de coût par clic.

 

Des résultats qui poussent à nous accorder sur une chose : les performances Facebook Ads ne dépendent pas du secteur mais bien du potentiel du catalogue produit !

 

"][/video]
A propos SteerFox