Référencement payant dans le secteur pharmaceutique : quel potentiel de croissance pour les pharmacies à travers les campagnes publicitaires en ligne ?

Publié le 26 avril 2021 par SteerFox
Référencement payant pharmacies
Lecture : 4 minutes

 

Le 17 Mars dernier, le Conseil d’Etat Européen a décidé d’autoriser les pharmacies à promouvoir certains de leurs produits par le référencement payant. Un levier clé pour la croissance des e-commerçants du secteur pharmaceutique.

 

👉 Quels sont les facteurs de cette levée d’interdiction du secteur pharmaceutique ?

 

👉 Quel est le potentiel de croissance e-commerce pour les pharmacies françaises ?

 

👉 Quels leviers SEA vont pouvoir permettre aux pharmacies d’exploiter ce potentiel croissance ?

 

En tant qu’experts SEA au service des e-commerçants, nous nous sommes focalisés sur les opportunités qui se sont ouvertes aux pharmacies e-commerçantes suite à cette dernière réglementation Européenne.

 

Sommaire :

 

Rétrospective sur la réglementation du secteur pharmaceutique avant décision du 17 Mars

 

Depuis le 19 Décembre 2012, les pharmacies françaises sont autorisées à vendre en ligne les médicaments non soumis à une prescription médicale ainsi que l’ensemble de leur catalogue parapharmaceutique.

 

Dans un objectif de “lutte contre la surconsommation de médicaments et mésusage de ces derniers”, des mesures nationales ont été prises en 2016 pour interdire de promouvoir les produits pharmaceutiques à travers des campagnes publicitaires.

 

Des mesures strictes qui ont permis à d’autres pays de l’Union Européenne non soumis à cette réglementation, de tirer profit du potentiel du marché français. En Belgique ou aux Pays-Bas par exemple, plusieurs pharmacies ont pu exploiter le marché Français en créant des sites francophones ou en achetant des noms de domaine en « .fr ».

 

Une pratique qui a créé un désavantage pour les pharmacies françaises qui ont aujourd'hui un retard considérable sur le e-commerce. A date, les ventes en ligne ne représentent que 1% de la commercialisation de médicaments en France contre 15% en Allemagne*.

 

(*Source : Les Echos)

 

Une nouvelle réglementation pour ne pas défavoriser la France face aux autres pays Européens dans la vente de médicaments en ligne

 

La promotion de médicaments sans ordonnance via le SEA sera de nouveau légale à partir du 17 Mai. Les pharmaciens pourront désormais ouvrir leur acquisition en ligne au référencement payant pour faire la publicité de produits qu'ils sont autorisés à vendre sur leur site.

 

« Cette décision va bousculer la vente en ligne des médicaments en France (...) Nous allons pouvoir mettre en avant un site Internet grâce à un système de référencement payant », se réjouit Cyril Tétart, président de l'Association française des pharmaciens en ligne.

 

Quel potentiel de croissance e-commerce pour le secteur pharmaceutique ?

 

La France représente un potentiel non négligeable avec 88% d’acheteurs en ligne qui permettent au e-commerce d’atteindre la part des 13,4%* de ventes de détail. (*Source : FEVAD)

 

Or, à date, sur les 21 000 officines de l’hexagone, seules 720 disposent d’un site internet et 540 ont fait le choix du e-commerce selon l’Ordre national des pharmaciens, soit 2,5% d’entre elles. Pour les pharmacies, le e-commerce se développe à travers deux axes : les produits pharmaceutiques à travers les médicaments et les produits parapharmaceutiques à travers l’hygiène et la beauté.

 

👉 Zoom sur les produits pharmaceutiques

 

En France, 13% des patients ont déjà acheté leurs médicaments sans ordonnance en ligne, avec un panier moyen qui varie entre 40€ et 60€. Parmi les 87% restants, 26% d’entre eux sont prêts à le faire et 33% sont prêts à aller plus loin, en achetant des médicaments sur ordonnance en ligne également.

 

Si on se penche sur les comportements digitaux non pas à but commercial mais purement informatif, 70% des personnes interrogées ont pour premier réflexe d’aller sur Internet pour répondre à leurs questions de santé*. Le digital s’est installé dans nos réflexes, même médicaux. Un vrai potentiel pour développer l’axe pharmaceutique via son site e-commerce.

 

(*Source : apotekisto)

 

👉 Zoom sur la catégorie hygiène et beauté

 

En 2020 le taux de pénétration de l’hygiène-beauté a atteint 98,1%* en France (*Source : Kantar) avec en tête :

 

  • Les produits pour le visage : 29% du CA des pharmacies*
  • Les produits santé et bien-être : 23,7% du CA des pharmacies*
  • Hygiène 15,5% du CA des pharmacies*

 

(*Source : Statista)

 

Toutes catégories réunies, le budget annuel moyen des produits parapharmaceutiques s’élève à 201,10€* pour la parapharmacie.

 

(*Source : GMS)

 

Quels leviers SEA pour votre croissance e-commerce ?

 

Avec 85% des parts de marché sur desktop et 97% sur mobile, Google Ads est un levier de croissance incontournable pour les e-commerçants. L’enjeu majeur pour les retailers et les pure player du secteur pharmaceutique se trouve non pas sur la brand, mais sur le potentiel à promouvoir chaque produit de votre catalogue au bon moment avec les annonces Google Shopping Ads.

 

 

Le format Shopping existe également sur d’autres leviers que nous vous conseillons de considérer. Diversifier votre acquisition c’est d’une part, être là où certains de vos concurrents ne sont peut être pas, et d’autre part; la meilleure solution pour générer du chiffre d'affaires supplémentaire.

 

Les plateformes sociales (Facebook, Instagram, Pinterest) proposent des formats shopping et collection parfaitement appropriés pour une mise en avant de votre catalogue produit

 

En d’autres termes, chaque levier SEA est complémentaire des autres de par ses formats, son audience, et son poids dans le tunnel d’acquisition client. L’ouverture multi-leviers permet de créer de réelles synergies pour vos campagnes publicitaires en ligne. Votre priorité est de garder une approche produit.

 

Comment rentabiliser sa croissance SEA dans le secteur pharmaceutique ?

 

Nous travaillons dans le secteur de la parapharmacie depuis la création de SteerFox avec Pharma360.fr comme premier client.

 

Nous avons renforcé notre expertise secteur en travaillant avec d’autres acteurs de la parapharmacie. Aujourd'hui, nous avons souhaité vous partager des conseils, pour allier croissance et rentabilité dans le secteur pharmaceutique. Des stratégies actionnables que nous avons mises en place avec notre client Pharmarket.com. Résultats de notre collaboration :

 

  • +250% de CA en ligne
  • x4 pour le ROAS

 

Lecture (1:18)

 

 

Partagez-nous vos enjeux de croissance e-commerce et échangez avec de vrais experts !

A propos SteerFox